Archive | ACTUALITE Flux RSS de cette section

LE MUSEE DE LA MEMOIRE PAYSANNE

Lui est agriculteur. Elle est une ancienne enseignante dans le Chaourçois. Joël et Évelyne Lagoguey, couple de sexagénaires d’Eaux-Puiseaux, sont surtout des nostalgiques de la campagne du XXe siècle.lagoguet

Marcel, le père de Joël, a transmis à son fils la passion des vieux outils. Aux objets personnels se sont ajoutés des trouvailles dans les vide-greniers, des dons, des cadeaux d’amis et de connaissances. À tel point que ce Musée de la mémoire paysanne, inauguré en juin 2011, dispose désormais d’un inventaire assez important. «  L’objectif, c’est de retracer le passé, faire connaître aux jeunes et moins jeunes ce qu’était la campagne autrefois  », résume Évelyne, qui apprécie les visites qu’elle mène auprès des enfants du secteur ou lors de «Un Dimanche à la campagne».

Collection d’outils et machines agricoles, mais pas seulement… LE MUSEE DE LA MEMOIRE PAYSANNE dans ACTUALITE

Depuis quelques années, le bâtiment où était stocké le grain a été entièrement refait. C’est ici que l’on retrouve la collection des Lagoguey, qui tentent d’organiser la grange comme ils peuvent. C’est que les vieilles machines agricoles, parmi lesquelles des petites merveilles devenues rares (javeleuse, moissonneuse-batteuse, charrues, etc.), prennent de la place. On retrouve également une panoplie de pulvérisateurs Soufflet ou Muratori des années 50, des fourches ou de vieux râteaux servant à ramasser les épis à glaner.

moissonneuse

La particularité de ce musée, qui se visite sur rendez-vous, est qu’il dispose, certes, d’une belle collection d’outils et de machines agricoles, mais aussi de tout un tas d’objets de la vie quotidienne rappelant le début du XXe siècle.eveelyne

Landaus et poussettes, ustensiles et meubles de cuisine (grille-café ou grille-orge, garde-manger, etc.) sont regroupés dans un espace à l’entrée. Un lot de vieux casques ou casquettes des PTT, des pompiers ou de la Croix-Rouge (datant de la Seconde Guerre mondiale) est punaisé au-dessus des machines à laver d’un tout autre siècle.

casquettes

On peut aussi découvrir différentes professions d’époque, travailleurs du cuir, producteurs laitiers ou de fromage, sabotiers, et tous les outils y afférents. Un beau retour en arrière pour ceux qui ont la nostalgie de l’autre siècle.

  cheval

Musée uniquement ouvert sur rendez-vous. Accueil de groupe. Tarifs : 3 € (adultes), 2 € (enfants de plus de 6 ans), gratuit (enfants de moins de 6 ans). Tél. 03 25 42 10 88.

 

0 Commentaires

FETE NATIONALE : L’Arman’Sonne largement sollicitée !

Le 14 juillet, jour de la fête nationale, chaque village aimerait avoir quelques musiciens à sa disposition pour rendre aux cérémonies des couleurs perdues en l’absence de tambours et clairons. Du coup, l’Arman’Sonne, harmonie du Pays d’Othe et d’Armance, est fortement sollicitée par les villages du Pays. La journée est donc chargée pour les 25 musiciens qui se déplacent d’une mairie à l’autre où les maires, les pompiers et la population parfois dispersée les attendent pour honorer la République et ses valeurs.

A 10h, l’Arman’Sonne accompagnait la cérémonie dans la commune des Croutes pour rejoindre ensuite les pompiers de Chamoy, puis ceux d’Auxon et finir à 12h30 à Eaux-Puiseaux.

Après le repas partagé avec les habitants d’Eaux-Puiseaux et un petit concert jouer à l’ombre du tilleul, l’Arman’Sonne a donné son concert traditionnel à Chessy les Près. Les lèvres des trompettes avaient bien mérité le pot de l’amitié partagé ensuite.

Tout cela après avoir, la veille, participé à la retraite aux flambeaux à Chamoy dans des conditions pour le moins insolites.

A Eaux-Puiseaux, le 14 :

14 juillet 2018
Album : 14 juillet 2018

5 images
Voir l'album
0 Commentaires

UN GRAND MERCI A TOUS !

L’Arman’Sonne a tenu ses promesses et sa jeune chef de l’équipe 1 a battu la mesure mieux qu’un métronome !

Armansonne

Les jeunes flûtes, menées par Marie Roussot, ont souffert du vent et du peu d’écoute du public, elles reviendront dans d’autres conditions pour donner aux murs de l’église une nouvelle occasion de résonner.

les flutes

Les violoncelles sancéens de Sabine, Pascal et Vincent ont apporté leurs notes de musique classique qu’ils ont réussi, parfois, à déposer entre la frite et la saucisse d’un public avide d’échange et de convivialité.

les violoncelles

Le public est plus réceptif aux chansons françaises que leur a proposées Murielle en séduisant jusqu’aux plus petits venus l’accompagner sur la scène.

Murielle

La Compagnie Shéhérazade n’a pas failli à sa réputation, les oreilles et les yeux du public sont pris à parti et récompensés de l’attention qu’ils portent au spectacle du mouvement des corps et des couleurs qui se mélangent.

Shéhérazade

Bien sûr, tous les bénévoles ont donné de leur temps, de leur énergie et de leur bonne humeur pour monter les stands, la scène, la sono et faire fonctionner la cuisine, la vente, le bar pour tenter de contenter le public venu nombreux dans le petit village d’Eaux-Puiseaux pour fêter la musique et l’été.

Le grand absent ? : l’été justement.

Après une journée presque trop chaude, la veille, le vent frisquet s’est invité à notre soirée. Le soleil, pourtant convaincu de la bonne date s’était élevé au plus haut dans la journée. Bien présent dans la soirée, il fit de son mieux est partit se coucher le plus tard possible emportant avec lui une partie du public venu les bras nus sans petite laine. La soirée fut plus courte qu’à l’accoutumée.

Mais avant, il y a eu ce moment exceptionnel :

Les violoncelles se mirent à jouer l’intro, puis les musiciens de l’Arman’Sonne, accompagnés de Marie, la flutiste, sont venus peu à peu se placer autour de la scène pour jouer tous ensemble l’Hymne Européen laissant l’espace à Shéhérazade pour l’exécution d’une chorégraphie spécialement créée pour l’occasion et enfin Murielle, venue chanter le dernier couplet.

Le pari était tenu de réunir tous les intervenants de la soirée autour d’un même morceau de musique. Interprétation inattendue, surprenante et réalisée sans répétition générale.

Un véritable hommage à la musique et aux valeurs humanistes :

« Démocratie, notre rêve de plus haute antiquité,

Pour toi notre chant s’élève, Europe et fraternité.

Nous chanterons pour que progressent les idées de l’humanité

Et pour que jamais ne cessent la joie et la Liberté. »

 

Avec le vœu qu’un jour ces mots deviennent réalité,

 

UN GRAND MERCI A TOUS !

RETOUR PAGE D’ACCUEIL

 

1 Commentaire

L’Arman’Sonne EN CONCERT!

L’Arman’Sonne, l’harmonie des Pays d’Othe et d’Armance exporte sa musique bien au delà des frontières de ces Pays.

Elle contribue ainsi à faire découvrir ces contrées peu connues des populations voisines, plus ou moins lointaines. C’est ainsi qu’après avoir donné un concert à Neresheim, en Allemagne, en 2015, l’harmonie continue sa route passant à la fois par Villeneuve aux Chemins, Paris et Aix en Othe jusqu’à Bagnacavallo en Italie en septembre prochain.

En attendant le montage d’un reportage complet, quelques photos dévoilent les musiciens de l’Arman’Sonne lors de leur déplacement à Paris le 9 juin et à Aix en Othe le 10 juin 2018.

Ils seront présents prochainement à Villeneuve aux Chemins et Auxon le 16 juin, à Eaux-Puiseaux le 21 juin, le 13 juillet à Chamoy, le 14 juillet à Chamoy, Les Croutes, Auxon, Eaux-Puiseaux et Chessy, le 28 juillet à Turgy.

C’est dans le jardin Vuillemin dans le 10eme arrondissement de Paris que les festivités ont eu lieu le 9 juin :

banderolle paris casse croute paris 1 casse croute paris 2 casse croute paris 3affiche paris musique 2 paris musique 1 pais

Le lendemain, la fête du jumelage à Aix en Othe réunissait musiciens du Pays d’Othe et Allemands de Neresheim.

Nouveau film (3) (2).Film_Instantané Nouveau film (3).Film_Instantané

 

 

 

 

 

1 Commentaire

TRIO COSMOS A EAUX-PUISEAUX

En résidence au Chaudron, à Auxon, au cours de l’automne dernier, le groupe vocal TRIO COSMOS, composé de trois filles aux voix suaves et harmonieuses, a enregistré « EDERLEZI », chant traditionnel Rom, dans l’Eglise d’Eaux-Puiseaux.

L’église d’Eaux-Puiseaux a acquis la renommée d’un lieu dont l’acoustique est particulièrement adaptée à la musique et au chant.

 

0 Commentaires

L’Arman’Sonne en concert.

Même si ça ne se passe pas à Eaux-Puiseaux, le concert de l’Arman’Sonne est un évènement qui concerne les puisotins.  Bien qu’elle se nourrisse des villages alentours, voire même un peu loin parfois, bien qu’elle respire à Auxon, l’harmonie du Pays d’Othe et d’Armance voit battre son cœur d’abord et avant tout dans ce petit village d’Eaux-Puiseaux.

Mais c’est bien dans sa commune d’accueil, Auxon, que l’Arman’Sonne a souhaité donner son 5ème concert de la Sainte Cécile. Le public, fidèle et nombreux a assisté samedi 25 novembre a un spectacle novateur, surpris par la participation des danseurs de l’Association « Danse à deux ». Les morceaux de musique des deuxième et troisième parties du concert ayant pour thème la danse de salon, ont été brillamment illustrés par  la prestation des danseurs.

Une soirée bien agréable pour le public, mais aussi pour les musiciens et les danseurs qui ont travaillé ensemble dans une ambiance bien sympathique.

Vidéo de la première partie (24’49) :

Vidéo de la seconde partie (34’18) :

 

 

 

 

1 Commentaire

250 enfants sous les drapeaux à Eaux-Puiseaux

Dans le cadre des commémorations du centième anniversaire de la Première guerre mondiale, une cérémonie cantonale était organisée le 10 novembre à Eaux Puiseaux.

A côté des représentants des autorités départementales et des corps constitués, des anciens combattants, des élus maires, conseiller départemental, députée, 250 enfants des écoles d’Auxon et de Chessy-les Prés ont participé à cette cérémonie sous un ciel assez peu clément.

Les actes traditionnels de commémoration ont été accompagnés par les enfants qui ont notamment chanté la Marseillaise et La Chanson de Craonne.

A l’issue de la cérémonie, adultes et enfants se sont retrouvés dans la salle polyvalente où une exposition retraçait l’histoire de la première guerre mondiale, pour partager brioche, cidre et jus de pomme.

 

1 Commentaire

Une puisotine en expo.

Le week-end du 11 novembre n’a pas été seulement celui de la commémo !

Les « Co’peintres » étaient en exposition à Estissac qui les accueillait dans la grande salle des fêtes. Marie-Françoise, membre du groupe depuis fort longtemps participe régulièrement à ses activités.

Le groupe de peintres aubois dynamise son activité en décidant d’un thème en vue de présenter les œuvres au public. Cette fois, c’est la nature morte de Cézanne qui en était la base. Chacun en a fait une copie puis s’est laissé aller à sa propre inspiration. Résultat  étonnant, d’un niveau de peinture impressionnant et d’une diversité riche en émotion, les tableaux exposés ce week-end ont envahi un espace chaleureux et bien adapté à cet évènement.

Une partie de l’espace était consacré à l’exposition d’œuvres libres. Une découverte qu’il ne fallait pas manquer.

(Photos : MG et Ysa) 

LES CO PEINTRES
Album : LES CO PEINTRES

7 images
Voir l'album
1 Commentaire

UNE JOURNEE DANS LES POMMES

Le Pays d’Othe, c’est aussi le Pays de la pomme.

Dimanche 22 octobre, voisins et amis se sont pressés chez Evelyne… pour presser la pomme.

En perspective du ratafia consommé lors des moments de convivialité qui nous sont chers.

A voir, la petite vidéo dédicacée à Dominique que nous n’oublions pas.

2 commentaires

LES MOISSONS

Le camping à la ferme à Eaux-Puiseaux est très apprécié par les touristes des pays du nord de la France, notamment les belges et les hollandais.

L’un d’eux, Maarten Blokland, est un habitué. Il apprécie beaucoup le village et, passionné de vidéo, il nous offre ces quelques images qu’il a prises l’été dernier.

 

 

0 Commentaires
123

Moizenmieux |
Actualité batterie de secours |
Entretien batterie externe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dontmissachance
| Duskstone
| Estrelladelaesperanza