ACTUALITE, LE VILLAGE

LE MUSEE DE LA MEMOIRE PAYSANNE

Lui est agriculteur. Elle est une ancienne enseignante dans le Chaourçois. Joël et Évelyne Lagoguey, couple de sexagénaires d’Eaux-Puiseaux, sont surtout des nostalgiques de la campagne du XXe siècle.lagoguet

Marcel, le père de Joël, a transmis à son fils la passion des vieux outils. Aux objets personnels se sont ajoutés des trouvailles dans les vide-greniers, des dons, des cadeaux d’amis et de connaissances. À tel point que ce Musée de la mémoire paysanne, inauguré en juin 2011, dispose désormais d’un inventaire assez important. «  L’objectif, c’est de retracer le passé, faire connaître aux jeunes et moins jeunes ce qu’était la campagne autrefois  », résume Évelyne, qui apprécie les visites qu’elle mène auprès des enfants du secteur ou lors de «Un Dimanche à la campagne».

Collection d’outils et machines agricoles, mais pas seulement… LE MUSEE DE LA MEMOIRE PAYSANNE dans ACTUALITE

Depuis quelques années, le bâtiment où était stocké le grain a été entièrement refait. C’est ici que l’on retrouve la collection des Lagoguey, qui tentent d’organiser la grange comme ils peuvent. C’est que les vieilles machines agricoles, parmi lesquelles des petites merveilles devenues rares (javeleuse, moissonneuse-batteuse, charrues, etc.), prennent de la place. On retrouve également une panoplie de pulvérisateurs Soufflet ou Muratori des années 50, des fourches ou de vieux râteaux servant à ramasser les épis à glaner.

moissonneuse

La particularité de ce musée, qui se visite sur rendez-vous, est qu’il dispose, certes, d’une belle collection d’outils et de machines agricoles, mais aussi de tout un tas d’objets de la vie quotidienne rappelant le début du XXe siècle.eveelyne

Landaus et poussettes, ustensiles et meubles de cuisine (grille-café ou grille-orge, garde-manger, etc.) sont regroupés dans un espace à l’entrée. Un lot de vieux casques ou casquettes des PTT, des pompiers ou de la Croix-Rouge (datant de la Seconde Guerre mondiale) est punaisé au-dessus des machines à laver d’un tout autre siècle.

casquettes

On peut aussi découvrir différentes professions d’époque, travailleurs du cuir, producteurs laitiers ou de fromage, sabotiers, et tous les outils y afférents. Un beau retour en arrière pour ceux qui ont la nostalgie de l’autre siècle.

  cheval

Musée uniquement ouvert sur rendez-vous. Accueil de groupe. Tarifs : 3 € (adultes), 2 € (enfants de plus de 6 ans), gratuit (enfants de moins de 6 ans). Tél. 03 25 42 10 88.

 

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Moizenmieux |
Actualité batterie de secours |
Entretien batterie externe |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dontmissachance
| Duskstone
| Estrelladelaesperanza